Le Secret de Mayerling est un film français consacré au drame de Mayerling, réalisé par Jean Delannoy et sorti en 1949. Avec Marguerite Jamois dans le rôle de Sissi. Ce film est une version de la tragique histoire de Rodolphe de Habsbourg et de la baronne Marie Vetsera, décédés, dans de mystérieuses circonstances, à Mayerling, près de Vienne en Autriche. Bien que la thèse officielle soit le suicide, on parla aussi d’assassinat politique, en raison du soutien de l'archiduc à la cause du nationalisme hongrois. Delannoy et son scénariste Jacques Rémy présentent la retraite de l’archiduc à Mayerling comme la préparation d’un coup d’État qui aurait échoué. Les services officiels auraient alors fait assassiner le couple en maquillant cette exécution en suicide.


MARGUERITE JAMOIS : Est née le 8 mars 1901 à Paris 5e et décédée le 20 novembre 1964 dans la même ville, Elle est inhumée au cimetière du Père-Lachaise, était une actrice et metteur en scène de théâtre. Elle débute en 1920 chez Firmin Gémier comme figurante, puis immédiatement après, dans le rôle principal des Amants puérils de Fernand Crommelynck. Son physique assez austère ne la prédisposait pas à la comédie. Elle ne joua que dans 2 films: Le Secret de Mayerling de Jean Delannoy en 1949 et Si Paris nous était conté de Sacha Guitry en 1955 . Elle succède à Gaston Baty au théâtre Montparnasse à Paris à partir de 1943 pour vingt ans.

jamois  MARGUERITE JAMOIS

********************************************************************************************

Puis, Sissi film autrichien réalisé par Ernst Marischka en 1955. Le film se base sur l'histoire d'amour de l'impératrice Sissi, jouée par Romy Schneider, et de l'empereur François-Joseph, joué par Karlheinz Böhm. Ce film est sans doute le plus célèbre réalisé sur Sissi. Le film fait partie d'une trilogie avec Sissi impératrice en 1956 et Sissi face à son destin en 1957. L’accompagnement musical comprend de nombreuses œuvres classiques dont plusieurs valses de Johann Strauss, l'Alleluia du Messie de Georg Friedrich Haendel et l'intermezzo de l'opéra Carmen de Georges Bizet.

ROMY SCHNEIDER : De son vrai nom Rosemarie Magdalena Albach est née le 23 septembre 1938 à Vienne et décédée le 29 mai 1982 à Paris, est une actrice allemande naturalisée française. Au début des années 1950, vers l'âge de 15 ans, elle commence sa carrière d'actrice dans le genre Heimatfilm allemand. De 1955 à 1957, elle interprète l'impératrice Élisabeth d'Autriche. Elle naît au sein d'une famille de longue tradition artistique. Son arrière-grand-père paternel, Rudolf Retty, était un acteur et un metteur en scène et sa femme Kate Retty était une chanteuse. Ils sont les parents de Rosa une pensionnaire du Burgtheater. Rosa, qui mourra centenaire en 1980, épouse Karl Albach, un officier de l'armée impériale austro-hongroise. Ce dernier renonce par amour à sa carrière militaire et devient par la suite avocat puis comédien. À partir de 1949, Romy est placée en pensionnat à l'internat autrichien Goldenstein, une institution religieuse catholique située près de Salzbourg, qu'elle fréquente jusqu'en 1953. le producteur de cinéma Kurt Ulrich cherche une jeune fille pour tenir le rôle de la fille du personnage principal du film Lilas blancs, joué par sa mère Magda Schneider. Celle-ci propose sa propre fille, qui passe brillamment les essais en juillet 1953 et se révèle très photogénique9. Romy quitte alors le cursus scolaire, et, à quinze ans, apparaît pour la première fois à l'écran, sous le nom de « Romy Schneider-Albach ». En 1956, Romy Schneider fréquente brièvement Toni Sailer, le triple champion du monde de ski alpin, rencontré lors d'un bal de valse autrichienne. Leur flirt est médiatisé en raison de leurs notoriétés respectives. Entre 1956 et 1957, Romy entretient une amourette avec l'acteur Horst Buchholz qu'apprécie beaucoup sa mère Magda. En 1958, Pierre Gaspard-Huit lui propose le rôle principal de Christine, un remake de Liebelei de Max Ophüls, dans lequel sa mère avait tenu le rôle principal en 1933. Ayant le droit de choisir elle-même son partenaire, elle sélectionne sur photo le jeune premier, Alain Delon et les producteurs arrangent une entrevue avec la presse dans les salons de l'aéroport d'Orly à Paris : les deux jeunes acteurs se rencontrent pour la première fois au pied de l'escalator. Leurs premiers rapports sont houleux, Romy ne parlant pas français et trouvant Alain Delon trop arrogant. Cependant, durant le tournage, elle tombe amoureuse de son partenaire….  

romy

 

ROMY SCHNEIDER

***********************************************************************************************