ALIENOR D’ AQUITAINE .

Aliénor d'Aquitaine est la fille aînée de Guillaume X, duc d'Aquitaine et comte de Poitiers lui-même fils de Guillaume IX le Troubadour, et d'Aénor de Châtellerault, fille d'Aymeric Ier de Châtellerault. Elle reçoit l'éducation soignée d'une femme noble de son époque à la cour d'Aquitaine, l'une des plus raffinées du XII siècle. Elle devient l'héritière du duché d'Aquitaine à la mort de son frère Guillaume Aigret, en 1130. Les noces entre Aliénor et le futur Louis VII, roi de France, ont lieu le 25 juillet 1137 dans la cathédrale Saint-André de Bordeaux. Comme de coutume, les festivités de mariage durent plusieurs jours, au palais de l'Ombrière à Bordeaux, et se répètent tout au long du voyage vers Paris. La nuit de noces a lieu au château de Taillebourg. Les époux sont couronnés ducs d'Aquitaine à la cathédrale Saint-Pierre de Poitiers le 8 août. Aliénor est couronnée reine des Francs à Noël 1137 à Bourges. Elle invite le troubadour Jaufré Rudel à la suivre lors de la deuxième croisade, et emmène avec elle toute une suite, avec de nombreux chariots. Augmentée des épouses des autres croisés, la croisade française se trouve encombrée d'un interminable convoi qui la ralentit. La découverte de l'Orient, avec ses fastes . Tout cela provoque, avec l'infidélité supposée d'Aliénor , une rupture entre les deux époux. Ils reviennent séparément en bateau jusqu'en Italie. Au début du printemps 1148, la croisade s'arrête dix jours à Antioche : elle y est accueillie par Raymond de Poitiers, oncle d'Aliénor, prince d'Antioche. Aliénor et Raymond de Poitiers s'entendent à merveille et passent beaucoup de temps ensemble. Des soupçons naissent sur la nature de leurs relations et une dispute éclate entre Louis VII et Aliénor. Elle rentre à Poitiers et manque d'être enlevée 2 fois en route par des nobles qui convoitent la main du plus beau parti de France. Elle échange quelques courriers avec Henri Plantagenêt aperçu à la cour de France, en août 1151, à l'occasion d'un règlement de conflit réclamant sa présence et, le 18 mai 1152, huit semaines après l'annulation de son premier mariage, elle épouse à Poitiers ce jeune homme fougueux, futur roi d'Angleterre, d'une dizaine d'années son cadet et qui a le même degré de parenté avec elle que Louis VII. Le 19 décembre 1154, ils sont couronnés roi et reine d'Angleterre . Une « légende noire » s'est tout d'abord constituée autour d'Aliénor avant sa réhabilitation par les historiens. Ce personnage historique hors norme a inspiré de nombreuses fictions, notamment romanesques. Une rose portant son nom a été créée en 2005.

 

alienor d'a

*********************************************************************

Le Lion en hiver d'Anthony Harvey, réalisé en 1968, avec Katharine Hepburn dans le rôle d'Aliénor d'Aquitaine. C'est l'adaptation de la pièce de théâtre américaine de James Goldman créée à Broadway en 1966. La reine Aliénor d'Aquitaine, épouse d'Henri II et mère de leurs trois fils, emprisonnée depuis plusieurs années par son mari pour avoir comploté contre lui, est temporairement délivrée par ce dernier afin d'étudier ensemble lequel de leurs 3 fils serait le successeur idéal au trône.

KATHARINE HEPBURN : Est une actrice américaine, née le 12 mai 1907 à Hartford dans le Connecticut et décédée le 29 juin 2003 à Old Saybrook également dans le Connecticut. Surnommée Miss Kate , Katharine Hepburn compte parmi les grandes légendes hollywoodiennes. Elle a reçu l'Oscar de la meilleure actrice à quatre reprises, un record inégalé, mais elle ne vint en chercher aucun. Fille d'un urologue, Thomas Norval Hepburn , et d'une militante féministe, Katharine Martha Houghton ,elle est élevée dans une famille cultivée du New Jersey. Deuxième de six enfants, elle est d’une nature indépendante et affirme un caractère bien déterminé . Très tôt, après des études à l’Oxford School et au Bryn Mawr College, elle s’intéresse aux cours d’art dramatique. À vingt ans, elle pose nue pour un peintre. Elle est distinguée du BAFTA de la meilleure actrice pour son interprétation dans trois rôles : ceux de Christina Drayton dans Devine qui vient dîner ? (1967) de Stanley Kramer et d'Aliénor d'Aquitaine dans Le Lion en hiver (1968) d'Anthony Harvey en 1969, puis celui d'Ethel Thayer dans La Maison du lac (1981) de Mark Rydell en 1983. En France, c'est en 1962 que Katharine reçoit le prix d'interprétation féminine du Festival de Cannes pour le rôle de Mary Tyrone dans Long voyage vers la nuit (1962) de Sidney Lumet.Voir également cette actrice dans ce recueil dans Coco chanel et Marie Stuart .

 

katharin  KATHARINE HEPBURN

 

************************************************************************